Politique

Les casseroles de Sudesh Rughoobur, l'homme qui aime les arbres

Mardi 20 Novembre 2018

Sudesh Rughoobur, député du MSM de la circonscription n°6, Grand-Baie–Poudre-d’Or, s'est illustré ces derniers jours pour sa rebelle attitude face au gouvernement en tenant tête à la construction de la route entre Grand-Baie et Cap-Malheureux, afin de protéger une centaine d’arbres à Anse-la-Raie.


Page Facebook du député
Page Facebook du député
Sudesh Rughoobur s'est attiré les foudre du ministre des Infrastructures publiques Nando Bodha, ce qui n'est pas rien.

Le député  n°6 de la majorité s’était enquis du projet parlant de "catastrophe écologique", avant que le ministre Nando Bodha l'accuse de pratiquer de la «cheap politics».

Bodha estime que le député aurait dû le consulter avant de faire des déclarations à la presse. Allant jusqu'à dire que Sudesh Rughoobur n’a pas le droit de parler à la presse. Selon le ministre des Infrastructures publiques, le député aurait encouragé des personnes à croire qu’il avait des intérêts personnels dans ce projet.  

Si Nando Bodha affirme que la route côtière restera toujours accessible à tous, avançant que le bypass vise à désengorger le trafic dans cette région et à éviter des accidents, le scepticisme règne quand on connait la mesure de ce gouvernement à céder aux appels des promoteurs immobiliers et groupes hôteliers. 

Dimanche 18 novembre, dans une ultime provocation dont il semble avoir le secret et comme un pied de nez, il s’est affiché serrant un arbre à Anse-La-Raie lors d’un «tree-hugging» organisé par le collectif Protect Anse-la-Raie.

Si l'homme s'est trouvé de nouveaux fans écologiques en résistant comme il peut à certains esprits malins concernant l'abattage d'arbres centenaires et endémiques sur l'île en mode tronçonneuse. Il n'empêche qu'il trimbale son lot de scandales. 

Rughoobur est soupçonné de fausses factures,  de détournement de Rs 20 millions et de conflits d'intérêts. A lire l'enquête de la Rédaction de Zinfos MorisUn énième contrat pour les frères Rughoobur.

https://www.zinfos-moris.com/Un-enieme-contrat-pour-les-freres-Rughoobur-_a118.html

Rédigé par E. Moris le Mardi 20 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.