Menu



Environnement

Les barrages de la colère sur la plage de Trou-aux-Biches


Rédigé par E. Moris le Dimanche 17 Octobre 2021



La photo fait le buzz sur les réseaux sociaux. Alors que l'été austral toque à la porte, les Mauriciens sont de nouveau autorisés à pique-niquer en plein air et à la plage, après plusieurs mois de privation liée aux mesures sanitaires.

Abus de pouvoir de Sanjiiv Ramdanee, beau-frère de Pravind Jugnauth

C'était sans compter les hôteliers qui font la loi sur les plages. Depuis la réouverture des frontières, qu'elle ne fut pas la surprise des habitants du coin de voir des barrages en corde érigés sur la plage de trou-aux-Biches, à peine à trois mètres de la mer.

Ce qui fait dire aux internautes : "Kan frontière ti ferme:  Les hôtels font les yeux doux aux mauriciens. Kan frontière ouvert: Nu met barrage pou morisien pas vin deranz nu ban touristes.” 

Rappelons que les pique-niques sont ré-autorisés en plein air dans la limite de 10 personnes. La prudence doit bien sûr rester de mise dans le cadre des rassemblements. Rappelons que ceux qui enfreignent les lois risque des amendes, ou encore de voir la suspension de leurs permis d’opération, sauf les pêcheurs.  A noter que des patrouilles policières veillent au grain du respect des consignes sanitaire. Toute personne qui enfreint la Quarantine Act risque une amende pouvant atteindre jusqu’à Rs 500 000 et une peine de prison allant jusqu’à cinq ans.

Dimanche 17 Octobre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 17/10/2021 13:30
Et le touriste qui veut se baigner passe au-dessus de la corde?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.