Menu


Société

Les autorités prennent enfin au sérieux le problème de qualité des carburants


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Décembre 2019



Les automobilistes ont finalement pu attirer l’attention des autorités sur la qualité de l’essence.

Les plaintes chez les concessionnaires ont sensiblement augmenté. Une enquête a été initiée.

Tout laisse croire qu’il y a actuellement un millier de plaintes qui ont été faites.

Ainsi, jeudi, une réunion d’urgence a eu lieu entre des représentants du ministère du Commerce et des concessionnaires de voitures.

Notons que le ministre du Commerce et de la Protection des consommateurs, Yogida Sawmynaden, s’est montré quelque peu condescendant au départ, demandant aux concessionnaires de vérifier s’ils importent des véhicules faits pour le marché africain. Apparemment, il est revenu à la raison.

Notons que la State Trading Corporation a demandé des analyse de la qualité de l’essence, cela tout en indiquant, le 18 novembre dernier dans un communiqué, que le carburant disponible sur le marché respecte « est de la même qualité que les précédentes livraisons ».


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.