Faits Divers

Les agresseurs de l’attaque sanglante d’Arsenal donnent leur version

Mardi 5 Novembre 2019

La vidéo est choquante. On y voit plusieurs personnes agresser une autre à coups de batte et d’armes tranchantes dans un supermarché dans la région de Balaclava-Arsenal.

La victime est un jeune homme de 23 ans qui a eu la tête ouverte. Il se trouve toujours à l’hôpital SSRN, Pamplemousses.

L’agression a eu lieu samedi et lundi, la police a procédé à trois arrestations : Jugeshwar Ramburn, 41 ans, son frère Dhirujraj Ramburn, 37 ans, et Selven Mootoocurpen, 28 ans.

Les armes utilisées pour l’agression du jeune homme ont aussi été saisies. Les trois suspects ont été interrogés et ont donné leur version à la police. Ils ont expliqué que tout découle d’un incident impliquant leur père qui cherchait un coin pour se soulager ce jour-là.

Il aurait été pris à partie par les occupants de l’autobus qui croyaient avoir affaire à un satyre. Son fils, c’est-à-dire Jugeshwar Ramburn, est intervenu mais aurait réussi à calmer les esprits. Sauf qu’à un moment, un homme sorti de nulle part l’a agressé à coups de poing.

D’autres personnes seraient descendues de l’autobus et l’auraient agressé ainsi que son père. Ils ont quitté les lieux et ont alerté des proches. C’est là que les Ramburn sont revenus armés et en force.

Et à un moment, ils ont aperçu l’homme de 23 ans dans le supermarché et l’ont agressé à coups de sabre en lui ouvrant une partie de la tête. 

Les trois suspects ont comparu en cour de Pamplemousses lundi et ont été inculpés provisoirement d’agression. Ils ont retrouvé la liberté conditionnelle.

Rédigé par E. Moris le Mardi 5 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.