Menu



Justice

Les affaires concernant les pétitions électorales renvoyées au 13 janvier


Rédigé par E. Moris le Lundi 23 Décembre 2019



Ce lundi matin, les affaires concernant les pétitions électorales logées dans le cadre du scrutin 2019 ont été appelées devant le chef juge.

Lors de cette séance, l’avocat d’Ivan Collendavelloo et de Dorine Chukowry, Me Éric Ribot, a demandé, par le biais d’une motion, pour que les plaintes concernant ses clients, c’est-à-dire celles d’Arianne Navarre-Marie (no 1) et de Jenny Adebiro (no 19) ne soient pas considérées.

Rappelons que lors de la précédente séance, les mêmes députés (Collendavelloo et Chukowry) avaient évoqué l’immunité parlementaire.

Rappelons qu’il y a neuf pétitions au total. Sept réclament un recomptage et deux l’invalidation des élections (nos 8 et 10).

Lundi 23 Décembre 2019


1.Posté par KIPKA le 27/12/2019 09:27
Immunite Parlementaire evoquee,pour l'accession a cette immunite ! ! On est bien a Maurice...........Intouchables ! ! !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.