Menu



Société

Les administrateurs d'Air Mauritius : « toutes les destinations desservies, à l’exception de l’île de la Réunion, étaient déficitaires »


Rédigé par E. Moris le Mardi 17 Novembre 2020



La compagnie d’aviation nationale devrait brûler un cierge en l’honneur de l’île de la Réunion. Car certaines informations commencent à sortir.

Dans un communiqué émis le lundi 16 novembre 2020, en vue de la Watershed Meeting qui a finalement été reportée, les deux administrateurs révèlent qu’avant même que la compagnie ne se retrouve sous administration volontaire, « toutes les destinations desservies, à l’exception de l’île de la Réunion, étaient déficitaires ». Ce qui fait que la situation était critique avant la pandémie COVID.

C’est la raison pour laquelle Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool réfléchissent sur l’option d’éliminer une grande partie des destinations desservies par Air Mauritius ou alors rationaliser les activités dans certains pays. Pour le moment, la compagnie nationale d’aviation ne dessert que la France une fois par semaine, ainsi que Rodrigues.

Rappelons que le la Watershed Meeting permet aux administrateurs de rencontrer le conseil d’administration pour présenter son plan de relance. Mais Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool ont demandé et obtenu de la cour suprême que cette rencontre soit reportée à juin 2021. La raison : la seconde vague de la pandémie COVID-19 en Europe a bouleversé tous les plans.

Mardi 17 Novembre 2020


1.Posté par Karo le 17/11/2020 11:15
Un aller retour maurice reunion c est 300€... c est sur qu a ce tarif la meme avec un bonbon a la menthe pour faire digérer le tarif... ils étaient pas déficitaires ces requins!!!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.