Menu


Politique

Les activistes de Lepep s’en prennent à Lutchmeenaraidoo


Rédigé par E. Moris le Lundi 1 Avril 2019



Père et fils Jugnauth préfèrent, pour des raisons purement tactiques, éviter les attaques frontales contre Vishnu Lutchmeenaraidoo. Mais leurs sherpas n’ont pas ces états d’âme.

Ainsi, hier à l’hôtel Le Grand Bleu, à Trou-aux-Biches, lors des célébrations du 25e anniversaire de la Hindu House, Virendra Ramdhun ne s’est pas embarrassé des détails. Il a fait une sortie en règle contre Vishnu Lutchmeenaraidoo, allant jusqu’à conseiller au Premier ministre de bien choisir à qui il va octroyer des investitures.

Pour lui, ceux qui vont être alignés doivent être des « bon dimounn » et non des « laryaz».

À l’encontre de Vishnu Lutchmeenaraidoo, Virendra Ramdhun est encore plus direct : « Il était en train de crever dans un coin. Je suis allé le voir. Et aujourd’hui, il poignarde ses bienfaiteurs ! »

Il a aussi critiqué l’ancien ministre pour avoir « profité des privilèges avant d’abandonner le camp du gouvernement ».


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.