Menu

Société

Les accusations provisoires de trafic de drogue et de blanchiment contre John Brown rayées


Rédigé par E. Moris le Jeudi 26 Janvier 2023



« Who is Mister Brown ? » Ce titre de Bob Marley, à l’époque des débuts, peut résonner à Goodlands. Mister Brown n’est pas un clown qui déambule en ville dans un cercueil, comme le disait Marley, mais un homme libre. Nous parlons évidemment de John Brant Vivien, alias John Brown.

Les accusations provisoires de trafic de drogue et de blanchiment, qui pesaient sur lui, ont été rayées devant le tribunal de Mapou ce mercredi. Rappelons que John Brown avait été arrêté lors d’une opération de la brigade antidrogue de Flacq en avril 2020. Les policiers disaient avoir retrouvé sur l’habitant de Résidence Saint-Claire, Goodlands, 69,9 grammes d’héroïne et 69 grammes de drogue de synthèse. Sauf que le planteur de légumes et tailleur de pierres a toujours clamé son innocence. Il a maintenu qu’il avait été piégé par des policiers. Il voulait produire des images des caméras CCTV mais la question de leur admissibilité avait été évoquée. Néanmoins, John Brown est désormais un homme libre. Il a lancé, à sa sortie du tribunal, qu’il n’y avait rien dans ses mains lors de son arrestation. Il a ajouté que sans les images des caméras CCTV, il serait encore en détention. Sur ce point, on est forcé d’être d’accord avec lui.

Jeudi 26 Janvier 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.