Politique

Les Jeannot veulent trainer Yatin Varma en justice

Mercredi 12 Février 2020

L’affaire n’est pas close. Du moins pour les Jeannot. En effet, cette famille envisage d’entamer des poursuites à l’encontre de Yatin Varma. Cela, après les propos tenus par Navin Ramgoolam le 1er février dernier à Pointe-Canon.

Le leader du PTr avait évoqué ce qui avait été surnommée l’affaire Jeannot-Varma.

L’ancien dirigeant rouge, à l’époque Attorney General, avait concédé avoir agressé Florent Jeannot le 4 mai 2013 à l’issue d’un accident de la route à Sodnac, survenu après une imprudence du jeune homme. La voiture de Varma et celle de Jeannot étaient entrées en collision. Mais une dispute a éclaté et Florent Jeannot avait allégué, dans une plainte à la police, avoir été agressé par Yatin Varma.

Navin Ramgoolam avait, aux journalistes, indiqué qu’il ne fallait pas oublier l’affaire Jeannot et le fait que Yatin Varma et Reza Issack avaient tenté de convaincre les Jeannot de retirer la plainte.

Navin Ramgoolam avait fait des insinuations en évoquant le fait que le tandem Varma-Issack avait emmené du champagne et des fleurs pour la maman de Florent Jeannot. En se basant sur les propos du leader du PTr, les Jeannot veulent rouvrir l’affaire.

Notons que suite à cette histoire, Yatin Varma et Reza Issack avaient dû step down, le premier comme Attorney General et le second comme PPS. Cependant, l’accusation portée contre eux avait été rayée.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Février 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.