Menu



Régions Océan Indien

Les Agaléens en quête de Rs 2 millions pour rentrer chez eux


Rédigé par E. Moris le Samedi 21 Août 2021



« La Curieuse », bateau appartenant au Chantier naval de l’océan Indien, peut ramener les Agaléens chez eux. Sauf ce retour a un prix : soit Rs 2 millions.

Ainsi, les 42 Agaléens bloqués à Maurice doivent trouver ce montant pour mettre fin à leur exil. L’autre option est d’attendre le Mauritius Trochetia. Ce navire passagers-cargo, qui était en cale sèche au Sri Lanka, devrait rentrer au pays le 3 septembre. C’est ce qu’a déclaré le ministre Sudheer Maudhoo.

Bloqués à Maurice, après les Agaléens, au tour des Rodriguais de manifester

Il a ajouté que le navire devrait mettre le cap sur Agalega le 13 septembre. Sauf que personne ne croit le gouvernement, encore moins Sudheer Maudhoo. Les Agaléens soutiennent qu’à plusieurs reprises, on leur a fait croire que le Mauritius Trochetia était sur le point de retourner au pays. Résultat des courses, ils ont été menés en bateau… sans jeu de mot.

Pour l’instant, la priorité des Agaléens est de réunir les Rs 2 millions. Le pire, un média a contacté le directeur du Chantier naval de l’océan Indien qui a déclaré qu’il avait proposé à l’État mauricien d’utiliser « La Curieuse », utilisé pour des recherches scientifiques et qui appartenait autrefois à la France, pour ramener une partie des Agaléens chez eux. Mais, comme on pouvait s’y attendre, il n’y a jamais eu de retour.

Samedi 21 Août 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.