Menu


Société

[Législatives 2019] Un code de conduite pour les candidats


Rédigé par E. Moris le Vendredi 1 Novembre 2019



Jeudi, lors d’une rencontre avec les candidats et les campaign managers, le président de l’Electoral Supervisory Commission a procédé au lancement d’un code de conduite qui leur est destiné.

Certes, ce document n’a pas force de loi. Néanmoins, c’est un « engagement » que prennent les candidats à ne pas exploiter des fake news, à ne pas des promesses irréalisables, à ne pas calomnier ou diffamer leurs adversaires.

La rencontre a eu lieu dans l’après-midi au Taher Bagh Hall. Yusuf Aboobaker a souligné que l’objectif de ce code de conduite est de s’assurer du bon déroulement de ces élections. Il a soutenu que ce document était nécessaire compte tenu de la tournure de la campagne électorale. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.