Politique

[Législatives 2019] Le père Veder appelle à couper-transer

Vendredi 25 Octobre 2019

Un mot d’ordre qui ne sera pas au goût des leaders politiques.

Le père Jean-Claude Véder, dirigeant d’Affirmative Action, mais aussi fondateur du mouvement Zezi Vrai Zom, a réuni près de 300 membres de cette dernière organisation hier pour évoquer les manifestes électoraux présentés jusqu’ici.
 
Et à la fin de son intervention, il a demandé aux membres de ZVZ de voter les candidats et non les partis. C’est-à-dire à ne pas voter bloc. « Eski bloc pou al koz pou ou dans Parlement ? Bloc pa koze ça. Inn arriv ler pou arrête vote bloc. Al reflési lor candidat là ek servi ou crayon », a-t-il exhorté l’assistance.

Il n’a toutefois pas donné de consigne de vote ! Quoi qu’en demandant à couper-transer et voter les candidats méritants, c’est difficile aussi de donner des mots d’ordre.

Rappelons qu’outre les pères Jean-Claude Véder et Gérard Mongelard (qui a repris les rennes de ZVZ), le vicaire-général, le père Jean-Maurice Labour, et Jonathan Ravat, chef d’équipe des études sociales à l’Institut Cardinal Jean Margéot, ont aussi pris la parole.

Le père Mongelard a, lui, demandé aux ZVZ : «Pas vot pied banane, mais vot dimounn konpetan ki pou defann ou dan Parlement». 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 25 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.