Menu



Faits Divers

Le violeur en série évoque des troubles mentaux


Rédigé par E. Moris le Jeudi 14 Octobre 2021



Pascal Desroches n’est pas un inconnu des services de police. Le SDF de 31 ans a déjà été arrêté dans le passé. Cette fois, il est en détention pour viols allégués dans les régions de Rose-Hill, Trianon et Ébène.

Pour l’instant, il a avoué deux agressions sexuelles et un cas de vol avec violence. Ses victimes sont une jeune femme de 21 ans et une adolescente de 14. Lundi, Pascal Desroches a été confronté à la jeune femme de 21 ans qui l’a formellement identifié.

Pascal Desroches a aussi été soumis à des prélèvements d’ADN. Cela, après avoir été examiné par un médecin de la police lundi. Le suspect vivait dans un abri dans la capitale. C’est grâce au témoignage de l’adolescente que les policiers l’ont repéré. Il avait menacé celle-ci le 28 septembre dernier. Il l’avait abordé à Rose-Hill avant de la forcer à l’accompagner à St-Jean par le bus, puis dans un champ à Ébène. C’est là qu’il l’a agressée sexuellement. Mais elle est parvenue à s’enfuir. Le récidiviste avait été repéré grâce à des images de vidéos surveillance. Il a été arrêté samedi. 

Depuis cette semaine, Pascal Desroches a adopté une nouvelle stratégie. Il a invoqué des troubles mentaux lors de son interrogatoire. Il a affirmé qu’il ne peut contrôler ses pulsions. Une accusation provisoire de viol et une autre d’abus sexuels sur mineure ont été logée contre lui.

Jeudi 14 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.