Menu

Politique

Le show des ministres "ti papier, "pommes de terre" et "kouroucoucou"


Rédigé par E. Moris le Dimanche 6 Novembre 2022

Comme chaque samedi, ils sont là. Maneesh Gobin, le Part time Attorney general, un pied dans les champs de patates, l'autre dans le judiciaire, avec ses acolytes, Callichurn et Jagutpal, pour faire le show à tour de rôle.



Gobin frétillait comme un sale môme, à l'idée de faire son procureur sur la belle prise concernant l’arrestation de Laurette, avec une supposée possession de drogue et d'armes à feu datant d'avant au moins la première guerre mondiale.

L'occasion était trop belle pour ne pas cracher son venin à une certaine "section de la presse" qui n'est pas en génuflexion devant le pouvoir. Il a aussi déploré que certains prononcent déjà un jugement sur une affaire en cours. « Ek mo denons bann dimoun kinn fini vin mazistra, fini commence zize kisana ki coupable ek victime. A nou pa tomb dans sa kalité piege la.» Dans un sacré paradoxe dont il a le secret, Gobin a déclaré qu'il fallait laisser les institutions faire leur travail. « Dimoune ki passe pou anze mais derier zot makiyaz ou trouv zot vre vizaz » et d'ajouter que la population tirera ses propres conclusions. « Ki nou pé dire ? Ki sa gros saisi la ki, ine tombé du ciel ça ? Dimoune pa p reflechi. Kouma dire c la police kin emmene sa la. Ki nou p cosé la. Nou p coz par plis ki 200 millions. Ki? La police ena sa kantita cash la pou achete sa, package li tout, après pou poz sa laba? Hysterie sa bonhomme.»

Jagutpal, a aussi ajouté son grain de sel : « Nou pe trouve ena dimoun ena de kouler. » le psychiatre qui a le chic d'offrir des séances de psychologie gratuite en a conclu que « certaines personnes se présentent, d’un côté, comme des êtres responsables et de l’autre côté, ils sont engagés dans des actes répréhensibles. 'Aster nou trouve ki kalite dimounn ena dan nou societe' ». « On laisse la police et les autorités concernées mener l’enquête », a-t-il dit.

Rappelons que l’activiste et politicien, Bruneau Laurette, a été placé en état d’arrestation dans l’après-midi d’hier, après la saisie de 40g de haschisch, d’une valeur marchande estimée à Rs 120 millions, et de deux armes à feu, qui auraient été retrouvés en sa possession à son domicile à Petit-Verger, St-Pierre.

 

Dimanche 6 Novembre 2022


1.Posté par Chatwa le 06/11/2022 19:04
Gogottebin, Bibittepal ek Likitipapier, porte-paroles Lakwizinne!!! Pïnok19-Ti Cretïn so batterie fïnne teigne é so banne batchiaras ki kose pou li.
Mauriciens, boure sa bane batchiatas la deor.



,

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.