Sport

Le sélectionneur de l'équipe réunionnaise de football arrêté comme un vulgaire trafiquant de drogue à Rodrigues

Jeudi 16 Mai 2019

C'est la stupéfaction dans le monde du foot et à l'approche des Jeux des îles dans quelques semaines.

Le sélectionneur de l’équipe réunionnaise de football, Jean-Pierre Bade a été arrêté le lundi 13 mai avec une boîte de comprimés de psychotropes à l’aéroport de Plaine Corail à Rodrigues.

Arrivé à Rodrigues pour des vacances de trois jours, Jean-Pierre Bade a été interpellé par les officiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu). À la suite d’une fouille corporelle, 21 comprimés de « Lorazempam Mylam », classé comme psychotropes, ont été saisis. Un médicament qu'on prescrit aux personnes souffrant d'anxiété ou en cours de sevrage alcoolique.

Concernant les psychotropes en sa possession, Jean-Pierre Bade a indiqué qu’il les utilisait comme somnifère, mais n’avait aucune prescription médicale à cet effet. 

Maurice : Quels médicaments peut-on emporter en voyage ?

Le sélectionneur de l’équipe réunionnaise a déclaré qu’il ne savait pas que ces pilules étaient interdites sur le territoire mauricien. 

Après son interrogatoire, il a été placé en détention au poste de police de La Ferme. Il a comparu au tribunal de Port-Mathurin mardi où une accusation provisoire de possession de psychotropes a été retenue contre lui. Il a été libéré mais ne pourra pas quitter Rodrigues tant que l'enquête ne sera pas bouclée. Son passeport a été saisi.

Il repasse vendredi devant le juge de Port-Mathurin où il sera fixé sur son sort.

 

Rédigé par E. Moris le Jeudi 16 Mai 2019


1.Posté par Santa le 16/05/2019 14:05 (depuis mobile)
Du grand n'importe quoi, si dans un monde où la spiral du mal prend une convergence total à conquérir de l'espace, on peut même put prendre des médoc pour calmer son anxiété, la France est le pays avec les bras les plus ouverts, sans manqué de respec

2.Posté par Nyl le 16/05/2019 23:10 (depuis mobile)
Il ne sait pas qu''on doit avoir son ordonnance quand on transporte des médocs .

3.Posté par maman d''''un sportif le 17/05/2019 07:45
Comment cet ancien joueur professionnel qui a voyagé toute sa vie, peut il déclarer qu'il ignorait qu'il fallait, à minima, une ordonnance de son médecin prescrivant les médocs qu'il avait dans ses bagages ?

Le moindre bougre réunionnais qui va en vacances dans l'île soeur respecte cette Loi.

Pourquoi l'entraineur de notre sélection de foot serait au dessus de cette Loi ?

Quel mauvais exemple donne-t-il à tous nos sportifs péï ?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.