Menu

Sport

Le secrétaire général du Mauritius Sports Council, Zameer Janoo accusé d'harcèlement sexuel


Rédigé par E. Moris le Mardi 30 Avril 2019

Une accusation à quelques semaines des Jeux des Iles de l'Océan Indien qui fait tache...Le secrétaire général du Mauritius Sports Council, Zameer Janoo, a été arrêté le lundi 29 avril et présenté en cour de Rose-Hill pour harcèlement sexuel.



Pritee Mootoosamy, ancienne Operator Clerk/Word Processing de la MSC, aurait déclaré à la police que Zameer Janoo lui aurait montré ses parties intimes et lui aurait également envoyé des messages à caractère obscène.

Arrêté et libéré, Zameer Janoo a dû payer une caution de Rs 8000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 40 000. Il devra se présenter à nouveau en cour le 8 octobre 2019.

Pour rappel, Pritee Mootoosamy avait été suspendue de ses fonctions par le Mauritius Sports Council le 24 décembre 2018 pour mauvaise conduite. Elle avait été entendue par un comité disciplinaire présidé par Me Ashvin Lukeeram en présence de son homme de loi, Me Rama Valayden. 

Elle aurait été licenciée par le comité avec effet immédiat pour faute grave, notamment pour un acte d’insubordination vis-à-vis du Managing Secretary. Elle aurait déjà fait l’objet de deux avertissements, par le passé.

En avril 2018, pour « insubordination and for making gratuitious comments » et avait reçu, en septembre 2018, une autre mise en garde pour usage de violence sur son lieu de travail. 

Le comité a soumis son rapport au board du MSC, le vendredi 29 mars 2019.
 

Mardi 30 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.