Menu


Société

Le rapport de l’Electoral Boundaries Commission soumis au Speaker


Rédigé par E. Moris le Samedi 17 Octobre 2020



L’Electoral Boundaries Commission a remis son à Sooroojdev Phokeer hier. C’était lors d’une réunion. Mais attention, ne nous emballons pas trop ! Il y a peu de chances que le rapport soit adopté. Car il faut savoir que c’est l’un des rares documents que l'Assemblée nationale doit accepter in toto.

Impossible de dire qu’on va adopter un bout ou une partie. Soit on l’adopte in toto ou alors il n’est pas présenté du tout à l’Assemblée nationale. Cela fait un moment que le rapport n’a pas été adopté. Et pour cause ! Aucun gouvernement ne veut revoir les délimitations des circonscriptions. Même si tous les partis politiques estiment qu’il y a une grande disparité entre certaines circonscriptions en termes de grandeur et de nombre de votants. Mais on voit mal le gouvernement MSM accepter qu’on touche aux circonscriptions actuelles.

Le rapport sera déposé à l'Assemblée nationale à la prochaine séance parlementaire, soit le mardi 3 novembre. Rappelons que l’Electoral Boundaries Commission a pour objectif de délimiter et revoir l'étendue des circonscriptions. Cette instance prépare un rapport à ce sujet tous les dix ans. Le dernier rapport de l’EBC a été déposé au Parlement le 10 novembre 2009. Le premier rapport avait été soumis en 1976. Ensuite, il y a eu des rapports en 1986 et 1999. Mais, jusqu'ici, aucun n'a été approuvé.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.