Menu



Société

Le projet de la Rivière-des-Anguilles Dam au coût de Rs 8 milliards ressuscité


Rédigé par E. Moris le Mardi 27 Octobre 2020



Le 4 juin dernier, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, lors de la lecture du budget 2020-2021, a sorti de son chapeau d'illusionniste le projet de Rivière-des-Anguilles Dam. Un projet retiré du placard à chaque budget, annoncé en 2009 et dont les travaux devaient se terminer en 2014. 

Le projet de Rivière-des-Anguilles figure parmi les solutions à la fourniture d’eau sur une base 24/7 pour usage domestique ainsi que pour l’irrigation. Le barrage devait alimenter toute la région sud et sud-ouest du pays avec un bassin de 27 km2 qui occupera 142 hectares de terres. La capacité de stockage devrait atteindre les 14 millions de m3, soit autant que le Bagatelle Dam.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth se rend, ce mardi 27 octobre, à Rivière-des-Anguilles pour effectuer un état des lieux du site pour la construction d’un réservoir, au coût estimé à environ Rs 8 milliards. Les travaux démarreront l’année prochaine et seront complétés en 2024. Ce projet est encore au stade d’un exercice préappel d’offres.

En 2012, le projet, connait pourtant un premier revers financier, après que l’Agence française de développement ait décidé d’annuler un prêt de Rs 2,5 milliards en raison du retard enregistré.

Rs 247 millions ont été prévues pour le Rivière-des-Anguilles Dam. Ce montant a été révisé le 19 octobre 2016 à Rs 308 750 000 soit une hausse de 25 % du montant initial. Et l’Audit de souligner pour sa part que les acquisitions de terres n’ont toujours pas été complétées, alors qu’au 31 octobre 2018, les dépenses dans le cadre de ce projet totalisaient déjà Rs 184,6 millions.

Bagatelle Dam : Le coût du barrage a doublé, passant de Rs 3,3 milliards à Rs 6,2 milliards.

Ce projet capital, qui a pour objectif de soulager les habitants de la région Sud, a accusé du retard en raison de nouveaux tests à être effectués sur le site et du problème de financement. Sans compter une nouvelle difficulté au niveau de l’exercice d’appel d’offres, lancé par la Water Ressources Unit, en vue de recruter un consultant pour le barrage. Le Central Procurement Board avait estimé que cet organisme avait commis une entorse en répondant aux demandes de clarifications des potentiels soumissionnaires, sans passer par l’organisme.

Qu'en est-il de ce don providentiel ? Dix ans qu’on l’attend. Le Rivière-des-Anguilles Dam va-t-il enfin voir le jour ? 

Rappelons que Maurice a reçu un don de Rs 14 millions de la Banque africaine de développement (BAD), qui prendra la forme d’une assistance technique dans le cadre de la construction des barrages de Rivière-des-Anguilles et de La Ferme.

Le ministère de l’Energie et des Utilités publiques devait utiliser ce fonds d’aide pour s’adjoindre les services d’un panel d’experts indépendants ( ingénieurs géologues, des experts en design et construction de barrages, des hydrologues ainsi que des experts environnementaux) dans le domaine du design et de la mise en œuvre des barrages.

Rappelons que concernant le traitement du Bagatelle Dam, les travaux ont été complétés en décembre dernier malgré le fait que le barrage n’était toujours pas utilisée, en l'absence d'une station de traitement. Le coût du barrage a doublé, passant de Rs 3,3 milliards à Rs 6,2 milliards.

Mardi 27 Octobre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.