Menu



Politique

Le président du conseil de district de Grand-Port, neveu de Heman Jangi, chef du CCID, retourne sa veste politique


Rédigé par E. Moris le Samedi 5 Décembre 2020



A peine élus, une quinzaine de personnes dont les présidents des Conseils de District ont porté plainte vendredi, contre Touria Prayag, journaliste de L'Express, pour une publication humoristique sur les réseaux sociaux.

Fort de leur indignation, ils étaient aux Casernes centrales pour des propos jugés diffamatoires et humiliants à leur encontre. C'est la présence surprenante du président du conseil de district de Grand Port, Ravi Jangi qui a été la plus remarquée.

Celui qui se disait proche du parti travailliste, se découvre une nouvelle et soudaine affinité avec le régime au pouvoir : « Je fais confiance au Premier ministre, sans le gouvernement, je ne pourrais pas faire avancer le district de Grand-Port ». Et de conclure dans un entretien : « Mon parti, le ‘Parti socialiste villageois’, n’a aucune affiliation avec le Parti travailliste ».

Ramgoolam : "Pravind Jugnauth a acheté des votes"

Commentant le résultat des élections villageoises ce samedi, Navin Ramgoolam a révélé pour sa part que le président du conseil de district de Grand-Port, Rajeev Jangi, a rencontré le Premier ministre. La réunion a été organisée par son oncle, Heman Jangi, chef du CCID. «La majorité des villages a voté en faveur de l’opposition mais le MSM a mis les grands moyens pour ‘acheter’ les conseillers.» 

Samedi 5 Décembre 2020


1.Posté par Karo le 05/12/2020 17:18
Que des judas a Maurice?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.