Menu


Société

Le prédicateur radical Javed Meetoo continue de provoquer l'Etat mauricien en toute impunité


Rédigé par E. Moris le Jeudi 6 Juin 2019



Nouvel incident qui implique le prédicateur radical Javed Meetoo, connu des autorités mauriciennes et de la cellule anti terrorisme. L'ennemi public connu pour ses faits d'arme était recherché par la police suite aux incidents survenus à Vallée des Prêtres, dans la soirée de mardi où sa petite bande et lui, ont provoqué le chaos dans les rues de la capitale.

Il a été convoqué par la Criminal Investigation Division (CID), ce jeudi 6 juin, suite à sa plaque d’immatriculation de son véhicule XXXX ZS 02 qui a permis à la police de l’identifier. 

Quand Javed Meetoo alias Javed Abu Junayna n'enfreint pas la loi antiterroriste PoTA impunément l’article 4 qui peut être utilisé contre toute personne ayant reçu une formation, quelle que soit sa nature, au sein d’une organisation proscrite à Maurice comme à l’étranger, et l’article 5 sur le "terrorist training" : "Toute personne qui a connaissance d'un lieu situé à l'intérieur ou à l'extérieur de l'île Maurice destiné à recevoir des instructions ou une formation en relation avec des actes de terrorisme commet une infraction", l'article 6 condamne les habits qui pourraient suggérer une appartenance à une organisation proscrite ou l’utilisation de banderoles ou de drapeaux pouvant laisser penser qu’une personne sympathise ou épouse les préceptes de celle-ci. 

Javed Meetoo continue de provoquer l'Etat mauricien, il suffit de visiter sa page sur les réseaux sociaux, pour s'apercevoir qu'il méprise les minorités et les personnes les plus fragiles du pays tout comme il continue de prôner son idéologie de la charia et vouloir son état islamique à Maurice ! 

Lors de la récente manifestation du mouvement Parapli Rouz et ses militants-es ont tenu une marche pacifique pour dénoncer les discrimination et les violences faites à l’égard des travailleurs-ses du sexe. Javed Meeto n'a pas hésité a balancé : "Malade. Maudit. Malediction. Bizin shari'ah". 

Et ceci à la barbe et au nez des autorités qui ont préféré lui donner un "avertissement" après sa manifestation illégale à la Place d'Armes au coeur de Port-Louis malgré un lourd passé. 

Pour rappel, connu des autorités mauriciennes et de la cellule anti terrorisme sur le plan international, Javed Meetoo serait le leader d’un réseau qui aurait encouragé des Mauriciens à se rendre en Syrie et en Irak pour se battre aux côtés du groupe État islamique. Il a également été interrogé dans le cadre des coups de feu sur l’ambassade française à Maurice en 2016.   

Lire également sur le sujet :

Manifestation illégale et anti LGBT, Javed Meetoo reçoit un avertissement

https://www.zinfos-moris.com/Dossier-Manifestation-illegale-et-anti-LGBT-Javed-Meetoo-recoit-un-avertissement_a3319.html  

Les radicaux islamiques à Maurice

Zinfos Moris a retrouvé Javed Meetoo

Javed Meetoo continue dans la provocation 

 
Javed Meetoo : Oui je suis pour un état islamique


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.