Menu



Politique

Le pouvoir de Soodhun sous le régime du MSM


Rédigé par E.Moris le Mercredi 31 Mars 2021



L’amour propre, il ne connaît pas. C’est un clown prêt à patauger dans la boue et à y entraîner ses copains. Néanmoins, il est toujours très puissant au sein du gouvernement. Il a réussi à faire passer Alan Ganoo pour un demeuré. Jugez-en vous-même.

Pour la première fois dans l’histoire du pays, un ministère a émis un communiqué pour démentir les propos du ministre de tutelle. « C’est sans précédent », pourrait dire Xavier-Luc Duval. Outre le fait d’avoir réussi à faire enlever la partie « persona non grata » du Hansard et de l’enregistrement officiel, à cause lui, Alan Ganoo a fait un statement à l’Assemblée nationale pour revenir sur l’histoire de Soodhun ambassadeur…

Et cette fois, Ganoo a été clair, du moins beaucoup plus que la semaine dernière ou encore que dimanche dernier, lorsqu’il s’est emmêlé les pinceaux concernant l’histoire des vans scolaire et tout le secteur du transport. Cette fois, Alan Ganoo a expliqué clairement que Soohun n’est persona non grata nulle part et qu’il est un ambassadeur itinérant en Arabie saoudite, aux Émirats arabes unis, au Koweït et à Bahreïn.

Mercredi 31 Mars 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 31/03/2021 11:29
ganoo est qd meme pilote chef du tramway nommé metro
c est qd meme pas rien !!
on ne le sait pas trop car il ne met pas la casquette , dommage! ca lui va si bien !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.