Menu


Faits Divers

Le policier était non seulement un voleur mais aussi un meurtrier


Rédigé par Administrateur ZinfosMoris le Mercredi 20 Mars 2019



Coffré pour vol, le policier Narainsamy Goinsamy Arasen a avoué son implication dans un homicide, maquillé en accident de la route. La victime est Keshav Sewtohul.

Il avait été retrouvé en bordure de la route principale à Triolet le samedi 3 novembre 2018. Ce trentenaire avait été admis à l’hôpital SSR à Pamplemousses, dans l’unité des soins intensifs. Mais il a succombé à ses blessures le dimanche 18 novembre.

Une prostituée avait été arrêtée dans le sillage de cette affaire. Le policier Narainsamy Goinsamy Arasen a avoué avoir participé à ce « meurtre ».

Il a déclaré avoir aidé à séquestrer la victime.  Il a aussi balancé le nom d’un complice, Joseph Enrico Etienne. Ce dernier, plus connu sous le sobriquet de Souris, est âgé de 49 ans. Il a été arrêté mardi matin. Il a nié les faits.

Apparemment, ce serait une histoire de drogue qui serait à l’origine du meurtre de Keshav Sewtohul.

Rappelons que le policier Narainsamy Goinsamy Arasen avait été arrêté le 6 mars dernier pour vol avec violence. 

Meurtre de Keshav Sewtohul : une femme arrêtée

La police à la recherche des meurtriers de Keshav Sewtohul

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.