Menu

Santé

Le point sur les vaccins contre la Covid à Maurice


Rédigé par E. Moris le Mardi 23 Mars 2021



Maurice a beaucoup commandé. Mais c’est la livraison, ou alors la fourniture, qui pose problème. C’est ce qu’a laissé entendre Kailesh Jugutpal lors de la Private Notice Question ce matin.

Le ministre a expliqué que Maurice recevra plusieurs vaccins, de diverses sources, gratuitement ou sur une base commerciale. Ainsi, avec le programme Covax, Maurice devrait recevoir 507 200 doses de vaccins. Mais la date de livraison n’a pas encore été confirmée.

Le Serum Institutute of India a offert gratuitement 100 000 de CoviShield et vendu 100 000 autres doses à Maurice. Ces 200 000 doses ont déjà été réceptionnées. Enfin, 200 000 doses supplémentaires ont été commandées. 

Sir Kailesh Jugutpal a aussi annoncé que le pays a réceptionné 200 000 doses de Covaxin. 250 000 doses de Sputnik ont été commandées, tout comme 48 451 doses du vaccin Pfizer et 151 231 doses du vaccin Johnson & Johnson auprès de l’Union africaine. Enfin, le pays obtiendra gratuitement 100 000 doses du vaccin Sinopharm. La livraison est attendue incessamment. 

Le ministre a declare que si l’on exclut les vaccins Johnson & Johnson, Maurice aura 1 455 651 doses de divers vaccins. Ce qui est amplement suffisant pour vacciner 727 825 personnes. Rappelons que le vaccin Johnson & Johnson est à dose unique. En ajoutant Johnson & Johnson, un total de 879 056 personnes pourront être vaccinées à Maurice. Et autre bonne nouvelle, le Russian Direct Investment Fund a accepté de fournir 1 250 000 doses du Sputnik en deux livraisons.

Mardi 23 Mars 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 24/03/2021 09:12
donc avec le sputnik 1,250,000 doses on vaccine 600,000 moriciens de plus
donc ca va deborder
ON va pouvoir faire un HUB des vaccins .. et faire des zafer !!

2.Posté par leroy le 24/03/2021 13:25
En France la ministre de la culture pourtant vaccinée avec l'astrazenica, est hospitalisée ayant attrapée le covid malgré la vaccination. D'ou la nécessitée de rester vigilant et de continuer les gestes barrieres.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.