Menu



Société

Le patron du CCID ne veut pas des fake news


Rédigé par E. Moris le Mardi 21 Juillet 2020



Le patron du Central Criminal Investigation Department parle ! La police, selon le DCP Heman Jangi, sera intransigeante en ce qui concerne la diffusion des fausses nouvelles.

Surtout que, dit-il, cela peut trouver l’ordre et la paix public. Mais surtout, ces fausses nouvelles importunent le gouvernement. Et le DCP Jangi ne veut surtout pas que le gouvernement, qui l’a nommé à la tête du CCID alors qu’il était déjà à la retraite, soit embarrassé.

Le DCP Jangi a réagi dans un média après l’arrestation de l’internaute Nawshad Lootun pour diffusion de fausses nouvelles sur les réseaux sociaux. Ce dernier risque une amende maximale de Rs 1 million et une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 10 ans. Heureusement pour le gouvernement que Jangi veille au grain !

Mardi 21 Juillet 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.