Menu



Société

Le nouveau directeur général de la STC, Rajiv Servansingh se la joue cool comme Beckham


Rédigé par Administrateur ZinfosMoris le Mercredi 23 Juin 2021



Le nouveau directeur général de la STC, Rajiv Servansingh se la joue cool comme Beckham
Le nouveau directeur général de la STC porterait-il la poisse ? À peine est-il installé que l’organisme dont il a la destinée en main reçoit en pleine gueule le jugement du Privy Council, rétablissant la décision du Centre d’arbitrage international de Singapour.

Et Rajiv Servansingh de clamer dans les médias ce mercredi que le fait de payer Betamax ne « va pas affecter les opérations à venir de la STC ». Faux ! Sur près de Rs 6 milliards, il ressort que la STC n’a payé que Rs 1,5 milliard.

Preuve que la STC n’aurait pu fonctionner s’il avait eu à payer la totalité des dommages. Le gouvernement a eu à débourser la somme restante. Normal, la résiliation du contrat est une décision du gouvernement ! De toute façon, qu’est-ce que le pauvre (façon de parler) Servansingh aurait pu dire ? Lui qui a passé sa vie à écumer les couloirs en attente d’un poste tombé du ciel…

Mercredi 23 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.