Menu

Société

Le ministre veut tuer les taximen, dénonce Bahadoor


Rédigé par E. Moris le Mercredi 5 Juillet 2023



La communauté des chauffeurs de taxi est remontée. Très remontée même contre le gouvernement. La décision, très politique, de délivrer des licences à des véhicules entre 7 et 32 places pour opérer comme navettes dans les endroits retirés font bondir Raffick Bahadoor.

Transport : La navette ou un autre joker du GM 

Le président de la Taxi Proprietor's Union n’y va pas avec le dos de la cuillère. Pour lui, la décision vise purement et simplement à offrir des contrats aux petits copains. Il affirme que cela aura pour conséquence de tuer les chauffeurs de taxis. Alors, pour Raffick Bahadoor, il y a plusieurs options.

Primo, il n’est pas conscient de ce qui se passe dans son propre ministère. Deuxio, il est conscient mais n’y peut rien. Enfin, tertio, il est complice du génocide des taximen. Raffick Bahadoor a annoncé un rassemblement des taximen. Pourront-ils s’opposer à la décision du gouvernement ? Quelles armes ont-ils à leur disposition pour contrer l’armada de Pravind Jugnauth et consorts ?

Mercredi 5 Juillet 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H