Portrait satirique

Le ministre envoie un satellite dans l'espace mais reste cloué sur Terre !

Samedi 7 Juillet 2018

Après avoir été épinglé au Parlement à la suite d'une question de l'opposition en avril dernier concernant les voyages ministériels, le mot d'ordre est à la prudence. C'est ainsi que le Ministre des Finances Pravind Jugnauth a serré la ceinture du ministre Yogida Sawmynaden qui s'est vu refuser trois missions à l'étranger.


On le sait en cet hiver austral, ils sont nombreux à rechercher le soleil. L'idée est de voyager aux frais des contribuables sous le couvert de "missions" à l'étranger.

Nos ministres et les hauts fonctionnaires aiment voyager, 98 missions en onze mois pour 26 ministres. Les records sont détenus par le ministre Vishnu Lutmeenaraidoo qui a effectué treize voyages et Anil Gayan qui en a fait huit.

A force de puiser dans les caisses de l'Etat, le ministre des Finances en la personne de Pravind Jugnauth a décidé d'y mettre le holà.

C'est ainsi que le ministre Yogida Sawmynaden a dû se résigner à rester à Maurice sur trois déplacements à l’étranger prévus, dont un en Chine, entre avril et mai de cette année. 

Cette situation inédite a été révélée par une question de l'opposition. On y a appris que la Permanent Secretary, Rouba Yanembal Moorghen aurait bénéficié à elle seule Rs 601.843 de dépenses pour huit déplacements entre septembre 2016 à ce jour.

Comme le culot n'a pas de limite, Madame la Permanent Secretary aurait également demandé à être surclassée en quelques occasions, aux frais de l’Etat tout en profitant d'une "mission" en Suisse pour se "reposer" et "visiter" sa famille.

Rédigé par E. Moris le Samedi 7 Juillet 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.