Menu

Société

Le ministre Joe Lesjongard en visite à l'Expo 2020 à Dubaï fait profil bas


Rédigé par E. Moris le Dimanche 10 Octobre 2021



Comme souligné par la Rédaction de Zinfos Moris, ils se bousculent tous au portillon pour un billet d'avion et hôtel tout confort au doigt et à l'oeil des contribuables, d'autant plus que pour des raisons sanitaires liées au Covid, les illustres membres du gouvernement ont été forcés de rester au pays.

L'île Maurice était sous cloche depuis le mois de mars 2020, l'envie de prendre l'air se fait ressentir. L’Exposition universelle de Dubaï (Emirats arabes unis) qui se déroule en ce moment jusqu'au 30 mars 2022, autour du thème Connecter les esprits, Construire le futur, donne de furieuse envie d'y faire escale.

Officiellement inauguré le 1er octobre par l'ambassadeur "itinérant" des Emirats Arabes Unis et de l’Arabie Saoudite à Maurice, Showkutally Soodhun., et Ken Poonoosamy, Chief Executive Officer de l’Economic Development Board et commissaire général du pavillon de l'île Maurice à l'Expo 2020, cette exposition a pour objectif d'accueillir plus de 15 millions de visiteurs.

Et hop, qui a rejoint cette joyeuse bande de veinards ? Joe Lesjongard himself ! A quel titre puisqu'il n'est plus ministre du Tourisme mais ministre des Utilités publiques ? N'est-ce pas là une façon de gaspiller l'argent publique en période de crise ?

A  noter que pour l'heure, aucune photo officielle ne filtre de cette visite. Est-ce pour éviter une nouvelle polémique ? Généralement, les ministres adorent se mettre en scène et faire  le beau...qu'elle a été la consigne du gouvernement si ce n'est de faire profil bas ? 


Dimanche 10 Octobre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 12/10/2021 14:36
Pitoyable !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.