Faits Divers

Le meurtrier de Reena Rungloll en liberté conditionnelle

Mardi 11 Juin 2019

Photo illustration
Photo illustration
Jimmy Mahadeo a obtenu la libération sous caution lors de sa comparution devant la Bail and Remand Court vendredi.

Il n’est autre que l’accusé principal dans le meurtre de Reena Rungloll, sa maîtresse de 34 ans.

Le délit avait été perpétré en octobre 2016.  Jimmy Mahadeo avait poignardé la jeune femme dans un accès de colère. Il avait, par la suite, mis le feu au corps de Reena Rungloll dans un champ de cannes à Trianon. C’est du moins ce qu’il avait avoué aux enquêteurs.

Apparemment, la jalousie serait à l’origine du drame. Jimmy Mahadeo avait lu un message qui ne lui avait pas plu sur le téléphone portable de la jeune femme. Une dispute avait alors éclaté et elle a mené au décès de Reena Rungloll.

Rédigé par E. Moris le Mardi 11 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.