Menu



Environnement

Le massacre continue au marché de Vacoas "dans le respect de l'environnement"


Rédigé par E. Moris le Samedi 30 Janvier 2021



@ Joanna Berenger
@ Joanna Berenger
C'est sur sa page officielle que l'un des conseillers du Premier ministre, toujours très mal avisé, a publié ce message avec un magnifique Baobab: "Nou pe continuer développement dans respect nou l’environnement."

Cette fois-ci c'est non loin du marché de Vacoas que des dizaines de camphriers ont été sacrifiés défigurant à jamais la ville. Décoratif par son feuillage toujours vert, il est souvent planté dans les rues comme arbre d'alignement dans les pays chauds. C'était la vision de nos aînés pour nous protéger lors des saisons chaudes. 

Une énième provocation sachant qu'après avoir rasé et fait disparaître des arbres centenaires de la promenade Roland Armand le long de la Rue Vandermeersch à Beau Bassin, puis de la Promenade Gérard Bruneau, à la rue Victoria à Quatre-Bornes, et à « chemin du sucre» de Curepipe/Floréal, le massacre à la tronçonneuse continue pour le projet du Metro express. 

A l'avenue Surat et St Jean, à Quatre Bornes, un arbre centenaire ou bicentenaire a été sacrifié à la consternation de tous. Rappelons que comble de l'ironie la ville des fleurs est la circonscription du ministre de l'Environnement Kavy Ramano et de la PPS Tania Diolle.

 


Crédit vidéo : Joanna Berenger


Samedi 30 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.