Menu



Société

Le groupe mauricien Cementis rachète Lafarge-Holcim à La Réunion, Madagascar, Comores et Mayotte


Rédigé par E. Moris le Jeudi 28 Octobre 2021



Le groupe mauricien Cementis rachète Lafarge-Holcim à La Réunion, Madagascar, Comores et Mayotte
La société Cementis Investment, filiale de Taylor Smith Investment, basée à Maurice, a fait l'acquisition de la filiale ciment de l'ex-Lafarge (Maurice).

De plus la société Cementis Océan Indien, aussi filiale de Taylor Smith Investment, a fait l'acquisition des filiales de l'ex-Lafarge Holcim, cluster Océan Indien à la Réunion, Madagascar, Comores et Mayotte. Cette opportunité s'est présentée lorsque Lafarge Holcim a décidé de se retirer de la région Océan Indien. L'acquisition de Lafarge Seychelles suit son cours et devrait se faire d'ici quelques mois.

Une nouvelle identité a été créée pour la région et Lafarge Holcim Océan Indien deviendra ainsi le groupe Cementis à partir d'aujourd'hui. Les filiales régionales du Groupe seront renommées Cementis. Outre un nouveau nom, le Groupe affichera désormais une nouvelle identité visuelle et de nouvelles couleurs.

Un nouveau pdg pour le Groupe a aussi été nommé en la personne de Chris Harker. Xavier Legrand assurera le poste de Directeur Général de Cementis (Réunion). A noter que de nouveaux investissements et projets sont prévus, notamment le développement de gammes de produits adaptés aux spécificités, besoins et demandes de chaque marché. Le groupe précise que les noms des produits ciment de Cementis restent les mêmes sur chacun de ses territoires : Volcan & Kosto à la Réunion, Baobab à Maurice, Lova, Orimbato et Manda à Madagascar, Hodari aux Comores et à Mayotte. 



 

Jeudi 28 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.