Menu


Société

Le groupe Affirmative Action est dans l'attente d’une rencontre avec le PM


Rédigé par E. Moris le Lundi 20 Juillet 2020



Le groupe Affirmative Action a tenu son rassemblement hier à Beau-Bassin. La manifestation baptisée « Mo anvi respire » a réuni une foule correcte.

Lors de son intervention, le père Gérard Mongelard a demandé à ce que le terme « squatters » cesse d’être utilisé. Raison : ce mot a un côté péjoratif, qui renvoie à « voleur de terres ». Pour lui, nombre de squatters sont des personnes démunies pour qui avoir une maison relève du parcours du combattant.

Le prêtre catholique a aussi demandé à ce que le collectif « Drwa a enn lakaz » soit invité à faire partie de la Task Force, présidée par le Premier ministre, pour la construction de 12 000 logements sociaux.

D’ailleurs, il affirme qu’une demande a été faite pour un rendez-vous avec le Premier ministre. Ce dernier aurait déjà répondu. Mais la rencontre n’a pas encore eu lieu.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.