Menu


Société

Le gouvernement pointé du doigt dans la crise d'Air Mauritius


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Avril 2020



Que ce soit le Ptr, à travers le leader de l’opposition, ou le MMM, à travers Reza Uteem, l’opposition a pointé tous ses canons sur le gouvernement concernant la crise à Air Mauritius. Pour les dirigeants de l’opposition parlementaire, même extra-parlementaire, il n’y a qu’un seul coupable dans l’histoire : c’est le gouvernement. 

Arvin Boolell s’interroge aussi sur les réserves d’Air Mauritius. 

Ainsi, dans une vidéo postée sur Facebook, Arvin Boolell blâme la mauvaise gestion et la dilapidation des fonds à Air Mauritius. Il soutient que ce sont les facteurs ayant emmené ont amené la compagnie d’aviation nationale vers le précipice. Il prévient qu’il ne faut pas tout mettre sur le dos du Covid-19 et justifier l’injutifiable. 

Côté MMM, Reza Uteem aussi pointe du doigt le gouvernement.

Il soutient que MK était déjà en crise le Covid-19. Il évoque aussi des nominations sur le board qui ont joué un rôle dans la gestion catastrophique de la compagnie


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.