Menu



Société

Le gouvernement mauricien veut durcir les procédures d’octroi du permis de conduire


Rédigé par E. Moris le Jeudi 19 Novembre 2020



C’est la mission du ministre Alan Ganoo. Pour réduire le nombre d’accidents et de morts sur nos routes, d’autres mesures seront introduites sous peu.

Certaines ont été annoncées lors d’une marche pacifique hier. Ainsi, le ministre du Transport a annoncé l’introduction du permis de conduire provisoire, des sanctions plus lourdes pour les récidivistes de la route et l’obligation du siège enfant. De plus, les limitations de vitesse seront uniformisées pour les motocyclettes et les autres véhicules.

Alan Ganoo a fait cette déclaration lors de la marche pacifique qui a débuté à la mi-journée au Champ de Mars pour prendre fin au Jardin de la Compagnie. Le permis de conduire provisoire sera d’une durée d’un an. C’est-à-dire que pour toute incartade durant cette année, il peut se voir retirer ce précieux sésame.

En ce qui concerne les récidivistes, il faut savoir que le permis à points n’existe plus à Maurice. Néanmoins certaines infractions importantes, si cumulées par un conducteur sur une certaine période, amènera à la suspension du permis. Bref, c’est un système de permis à points déguisé !

Jeudi 19 Novembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.