Environnement

Le futur Bypass à Anse-la-Raie lors des fortes pluies...

Vendredi 8 Février 2019

Les photos ont été publiées sur la page Protect Anse-la-Raie et datent d'il y a quelques jours à la suite des fortes pluies.

Le projet de construction d'une route à Anse-la-Raie visant à créer une bretelle donnant directement accès à la plage d’Anse-la-Raie et qui nécessite l’abattage d’une centaines d’arbres, était déjà dans le collimateur des défenseurs de l'environnement.

Ce projet de "bypass" à Cap Malheureux au coût de Rs de 200 millions comprenant l'abattage de quelques 500 arbres dont des filaos avaient pris le chemin des tribunaux. Nando Bodha a promis de replanter 400 filaos pour 100 arbres abattus à Anse-la-Raie. Le changement du nom de la plage publique d'Anse-la-Raie est aussi évoqué. 

Tout porte à croire qu'à la moindre goutte de pluies, nous allons nous retrouver à devoir y aller en pirogue ! 

Sur le même thèmeLES CASSEROLES DE SUDESH RUGHOOBUR, L'HOMME QUI AIME LES ARBRES

NON À L’ABATTAGE DE 500 ARBRES : MANIFESTATION CE DIMANCHE

BYPASS À ANSE-LA-RAIE : UNE INJONCTION RÉCLAMÉE POUR STOPPER LES TRAVAUX
 



Rédigé par E. Moris le Vendredi 8 Février 2019