Menu

Sport

Le football mauricien ébranlé par une sombre affaire de voyeurisme dans les toilettes de la Fédération


Rédigé par E. Moris le Vendredi 13 Août 2021



Scandale à l'île Maurice. Le monde du foot se retrouve désormais au cœur de la tempête. Si la présomption d’innocence opère plus que jamais dans pareille situation, ce sont pourtant des accusations très graves et très lourdes qui pèsent désormais sur le monde du sport.

Suite à une plainte pour voyeurisme à la police par la secrétaire administrative Mila Sinnasamy au sein de la Mauritius Football Association (MFA). La presse internationale s'est emparée de l'affaire. C'est ainsi que le journal anglais « The Guardian » titre dans la soirée du jeudi 12 août : « Police investigate recording device found in women’s toilets at Mauritius FA ».

Tout commence par l’annonce de la démission du secrétaire général de l’association, Didier Pragassa, (pour problèmes de santé), suivie d'une plainte en donne et due forme de la part de la secrétaire de la Mauritius Football Association pour breach of ICT Act. Elle affirme qu’il y a quelques jours, en allant aux toilettes réservées aux femmes, elle a remarqué un téléphone en mode recording. Il était posé dans un panier sur le réservoir d’eau. Selon elle, il est clair que c’était pour filmer les parties intimes des personnes qui allaient utiliser les toilettes en question.

Elle a filmé le téléphone utilisé pour filmer les utilisateurs à leur insu. Elle a montré la preuve à l’assistant secrétaire général de la MFA qui lui a demandé de rédiger une plainte en écrit afin qu’une enquête interne soit initiée. Deux mois plus tard, elle déplore, dans sa plainte, qu'aucune action n’avait été entreprise et l'affaire mise au placard. Elle a aussi remis une copie de la plainte ainsi que la vidéo à la police. Alors, se peut-il que les deux informations soient liées ? Cela voudrait dire que l’ancien secrétaire de la MFA filmait des femmes à leur insu.

Didier Pragassa serait-il un goujat, un satyre ? En tout cas, s’il a démissionné pour tenter d’éviter des actions au pénal, il semble qu’il ait fait un bien mauvais calcul. Car tout laisse croire qu’avec la plainte de la secrétaire a un lien avec la démission du secrétaire général. L’affaire semble loin d’être terminée.

Rappelons que depuis plusieurs mois, l'île Maurice est ébranlée par un scandale de pornographie sur Telegram, après la mise à jour de plusieurs groupes partageant des photos dénudées de jeunes filles et femmes mauriciennes. L’affaire suscite un grand émoi à l'ère des #MeToo. 

Des jeunes filles mauriciennes se livrant à de la e-prostitution, moyennant une certaine somme d’argent, proposent des photos dénudées, des vidéos pornographiques et même du sex chat. Sauf que des clients pervers ont décidé de stocker ces photos et autres vidéos, qu’ils s’échangent sur Telegram. 

 

Vendredi 13 Août 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.