Menu

Société

Le drôle d’appel du Conseil des religions


Rédigé par E. Moris le Jeudi 7 Juillet 2022

L’organisme a publié un communiqué hier pour faire un appel « au bon sens de nos politiciens de tous bords, des institutions de l’État, des médias » et des Mauriciens en général.



Cet appel, il faut le placer dans le contexte des « moments difficiles » que vit notre pays sur le plan socioéconomique ou politique. Le Conseil des religions évoque l’affaiblissement du pouvoir d'achat, le coût de la vie qui ne cesse d'augmenter et les turbulences constantes sur la scène politique. Tout cela alimente les conversations et l'état d'esprit de toute une population.

Le Conseil des religions souligne aussi que nous vivons dans l'ère numérique de l'information, avec tous les avantages et les risques que cela comporte pour la sécurité. Évoque-t-il les allégations de Sherry Singh à l’encontre de Pravind Jugnauth ? Ce serait logique. Et dans une déclaration de presse, le père Philippe Goupille, président du Conseil des religions, demande que les dérapages verbaux soient évités.

Jeudi 7 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.