Faits Divers

Le droit de réponse des locaux après l'agression d'un surfeur à Tamarin

Vendredi 13 Juillet 2018

Le spot de surf de Tamarin, un des plus prisés du pays continue d'alimenter les tensions entre les locaux et les étrangers.


Crédit photo : Ann Shahova
Crédit photo : Ann Shahova
Suite à l'agression physique de Kyle Kahn un surfeur et son fils, une vidéo a été mise en ligne, montrant l'agressé s'expliquer sur l'expérience qu'il a vécu sur la Baie de Tamarin. On y voit un visage tuméfié et un père en colère.

Les agressions, menaces physiques et verbales sont légions sur le spot de Tamarin et témoignent d'un véritable malaise.

Certaines victimes ont porté plainte mais déplorent le manque de réactions des autorités.

D'autres sous couvert d'anonymat confirment la présence de quelques "têtes brûlées" sur le spot de Tamarin qui souhaitent s'approprier l'exclusivité des vagues.

Les tours opérateurs n'hésitant pas à attribuer la baisse de fréquentation de la plage de Tamarin à ces situations récurrentes. 

Aurélie Fleurieau-Chateau, prof de yoga à Tamarin a souhaité réagir sur les réseaux sociaux en estimant "injuste" cette vidéo qui circule et la version de Kyle Kahn. Mais affirme être contre les actes violents.

Soulignant qu'elle surfe depuis 17 ans dans la Baie de Tamarin, elle se dit en colère contre Kyle Kahn, un homme qu'elle estime qui ne "sait pas surfer" et "met ses enfants en danger", "oser venir jouer la victime sur les réseaux sociaux".

Selon elle, ils veulent faire : "la loi".

Elle dénonce que des "amateurs" sans prof se rendent sur Dale et "mettent tout le monde en danger".

Aurélie Fleurieau-Chateau en appelle à la solidarité et encourage les plus "vieux" à prendre plus de vagues et aux "jeunes" de s'imposer leur espace dans la non violence.

Lire :
https://www.zinfos-moris.com/Kyle-Kahn-et-son-fils-se-font-agresser-a-Tamarin-par-des-surfeurs-locaux_a282.html



Rédigé par E. Moris le Vendredi 13 Juillet 2018


1.Posté par Surfing Spirit @ Mauritius le 14/07/2018 11:22 (depuis mobile)
Arret defend ton band kam Aurelie !
To koné zot raciste !
Zot fin bat marmay la et son papa !
Na poin rien pu justifié sa !
Shame on localism ! Arrêt faire honte not pei !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.