Menu



Société

Le diocèse de Port-Louis fait enlever les affiches polémiques «Le pape a dit…»


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Septembre 2019



Les préparatifs en vue de la visite du Pape François le 9 septembre décrété jour férié vont bon train. Mais c'est une campagne écologique qui fait polémique à quelques jours de son arrivée.

«Le pape a dit…» Ce message sur des billboards est une campagne de sensibilisation mise en place par le diocèse de Port-Louis qui s’est associé au Collectif Citoyen Maurice Environnement sur la protection de l’environnement.

Des affiches, jugées offensantes et de mauvais goût selon les internautes sur les réseaux sociaux qui réclamaient ni plus ni moins, que les affiches soient enlevées dans les plus brefs délais.

Chose faite !

Les affiches «Le Pape a dit» avec un message en créole («Mo frer, zet to salte dan poubel stp») seront enlevées dans la journée de demain samedi, 7 septembre. Le diocèse de Port-Louis a pris cette décision ce vendredi 6 septembre.

«Nous comprenons que cette campagne d’affichage ait pu susciter des réactions diverses et passionnées dans le public. Sur demande du diocèse de Port-Louis, le Collectif a accepté d’enlever les affiches afin que cette polémique n’obscurcisse pas les autres enjeux de la visite du Pape à Maurice», indique le communiqué du diocèse.

Lire également : Visite du Pape à Maurice : Une campagne écologique sous fond de polémique.

Le communiqué du diocèse de Port-Louis.

Les affiches de la campagne pour sensibiliser au message écologique du pape enlevées

En juillet dernier, le « Collectif Citoyen Maurice Environnement » a approché la Commission Justice et Paix du diocèse de Port-Louis pour une campagne de sensibilisation autour de la question écologique.

Après discussions, la commission présidée par le père Jean Maurice Labour, s’est associée avec le collectif car cette campagne correspond à son engagement à sensibiliser le public sur les enjeux environnementaux ; des enjeux que le Pape François décline dans sa dernière encyclique sur la « sauvegarde de notre maison commune ».

Nous comprenons que cette campagne d’affichage ait pu susciter des réactions diverses et passionnées dans le public. Sur demande du diocèse de Port-Louis, le Collectif a accepté d’enlever les affiches afin que cette polémique n’obscurcisse pas les autres enjeux de la visite du Pape à Maurice.

Evêché de Port-Louis                                                              Collectif Citoyen Maurice Environnement 
 
06 juillet 2019

Vendredi 6 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.