Menu

Société

Le conseil de Sherry à Pravind : « Un cyclone de classe 4 arrive bientôt ! Ce n’est pas l’heure de faire la tournée de l’île ! »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 12 Août 2022



C’est le conseil que Sherry Singh a donné à Pravind Jugnauth hier. Pour lui, le Premier ministre devrait annuler sa tournée des circonscriptions. « Ce n’est pas le bon moment… Le tsunami est déjà là. On va très bientôt le sentir. Mais pour l’instant, la météo se gâte sur le plan politique », a-t-il déclaré.

« Ils ont manqué la cible », soutient Sherry Singh 

L’ancien CEO de Mauritius Telecom poursuit son pèlerinage politique. Hier, il a rencontré Patrick Belcourt, leader d’En Avant Moris. Il a insisté que le peuple veut que ce gouvernement parte le plus vite possible. Il s’est aussi exprimé en faveur de la création d’une troisième force. Mais Sherry Singh a aussi donné son avis sur les nombreux développements politiques intervenus ces derniers jours. Sur le regroupement des partis de l’opposition traditionnelle, il a déclaré : « C’est une bonne chose qu’ils s’unissent. Néanmoins, je pense qu’ils ont raté la cible. Ils sont en train d’évoquer les municipales alors que la population veut davantage. Ce sont les générales que le peuple réclame ». Et toc !

Il a aussi souligné que la seule manifestation à laquelle il va participer sera un rassemblement citoyen. « Ma bataille comme individu, c’est que tout le monde descende dans la rue et envoie un message au gouvernement de manière démocratique », a-t-il ajouté. Concernant le problème de rencontre avec Paul Bérenger, Sherry Singh a déclaré qu’il avait parlé avec l’un des émissaires du leader du MMM qui lui avait dit que la rencontre pourrait se faire lundi ou mardi. D’où son annonce dans la presse. Rappelons que Paul Bérenger avait critiqué le fait que Sherry Singh ait annoncé une rencontre avec lui avant même de lui en parler. « S’il ne souhaite pas me rencontrer, je l’accepte évidemment. Il a dit ce qu’il avait à dire », a-t-il ajouté.

Vendredi 12 Août 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H