Société

Le commissaire des prisons Vinod Appado nouveau membre de la Task Force

Mercredi 19 Septembre 2018

Des enquêtes sur des enquêtes et des commissions d'enquêtes sur des enquêtes. On pourrait ainsi résumer le petit jeu de ceux qui ont pris l'habitude de tourner en rond à grand frais.


Le commissaire des prisons Vinod Appado nouveau membre de la Task Force
La Task Force instituée par le Premier ministre à la suite de la publication du rapport de la commission d’enquête sur le trafic de drogue s’est réunie au siège de l’ICAC et a désigné le commissaire des prisons Vinod Appado comme nouveau membre. 

La participation de ce dernier sera déterminante, car beaucoup d’informations émanant du milieu pénitentiaire ont été exploitées, lors des auditions devant la commission sur le trafic de drogue.  

Le rythme de travaux devrait s’accélérer avec l’élaboration d’un calendrier en marge des prochaines séances d’interrogatoire. 

Le rapport, et surtout les annexes produits par l’ancien juge Paul Lam Shang Leen et ses assesseurs, vont permettre aux membres de la Task Force d'aller de l'avant  concernant l’implication de certains dans le trafic de drogue. ​Certaines connexions ont déjà été établies avec les parrains de la drogue 

Aucune indication officielle sur l'approche des membres de la Task Force concernant les 17 avocats cités dans le rapport et l’ex-ministre Roubina Jadoo-Jaunboccus, l’ancien Deputy Speaker Sanjeev Teeluckdharry, et l’avocat Raouf Gulbul.  

Il se pourrait que les trois "VIP" obtiennent un répit en attendant que la Cour suprême rende sa décision.  

Le directeur de la commission anticorruption, Navin Beekarry, avait averti que les enquêtes prendront beaucoup de temps et seront très complexes. 

Une des craintes est la coordination entre les différentes agences et le partage d’informations. Une situation attribuée à un "problème d’ego", selon l’ancien juge Lam Shang Leen dans son rapport. 

C'est ce qui a amené tous les représentants des entités concernées à se rencontrer lundi 17 septembre afin de finaliser les actions à mettre en place. 

La Task Force est constitué du directeur de la commission anticorruption, Navin Beekarry, du directeur de la Mauritius Revenue Authority, Sudhamo Lal, du patron de la Financial Intelligence Unit, Guillaume Ollivry, du commissaire de police, Mario Nobin, de Paul Keyton, numéro un de l’Integrity Reporting Services Agency, et du commissaire des prisons, Vinod Appadoo, qui a récemment rejoint le comité. 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 19 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.