Justice

Le combat juridique commence pour Ashok, Shenaz et les autres

Jeudi 24 Octobre 2019

Un affidavit d’abord… qui a été juré jeudi. Et demain, viendra la motion en bonne et due forme pour contester la décision de l’Electoral Supervisory Commission d’invalider la candidature des membres de Rezistans ek Alternativ mais aussi d’autres citoyens ayant décidé de ne pas déclarer leur appartenance ethnique.

Dans leur plainte, ces personnes vont réclamer la réintégration de leurs noms sur la liste des candidats. Et en même temps, les membres du mouvement de gauche comptent alerter les Nations Unies de la situation.

Ashok Subron soutient qu’il s’agit d’une « grave entorse » et de violation des dispositions de l’International Civil and Political Rights Covenant. Rappelons que Rezistans ek Alternativ est soutenu par l’écrivaine Shenaz Patel, ancienne membre du Bloc 104, dont la candidature a été invalidée mardi.

À la presse, Shenaz Patel a déclaré que c’est un combat de tout le monde et pas seulement de Rezistans ek Alternativ. 

Rédigé par E. Moris le Jeudi 24 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.