Menu


Société

Le chantage des boulangeries en plein confinement ne fait pas l'unanimité


Rédigé par E. Moris le Mercredi 1 Avril 2020



Photo illustration
Photo illustration
L'association des boulangers s'est réunie dans la soirée du mardi 31 mars. L'objet de cette rencontre concerne leur désaccord à la suite de la décision du gouvernement de leur imposer de vendre leurs pains uniquement aux supermarchés et boutiques à partir du jeudi 2 avril.  

Les boulangers refusent d'opérer à partir de jeudi, soit quand les supermarchés et boutiques seront ouverts de nouveau au public.

Les membres menacent à l'unanimité de ne pas opérer si le gouvernement ne revoit pas sa copie concernant les horaires de livraison. Les propriétaires de boulangeries veulent également pouvoir vendre au grand public car les supermarchés, pour la plupart assurent leur production de pains.


 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.