Menu



Justice

Le capitaine du Wakashio met le naufrage sur son second mais se fait taper sur les doigts


Rédigé par E. Moris le Mercredi 17 Février 2021



Pour lui, le naufrage du Wakashio découle du fait que le second n’était pas suffisamment concentré lorsqu’il s’est retrouvé aux commandes du navire. C’est ce que le capitaine Sunil Kumar Nandeshwar a déclaré ce matin devant la Court of Investigation.

Il a expliqué que le Chief Officer Hitinamillage Tilakaratna Subodha était à la barre. Mais il lui avait donné pour instructions de passer à 5 milles nautiques des côtes mauriciennes et, à un certain moment, de modifier la trajectoire du vraquier. Cependant, le second ne l’a pas fait, se désole le capitaine Nandeshwar. Ce dernier a confirmé avoir consommé de l’alcool à la fête d’anniversaire. Il était sous influence lorsqu’il a rejoint son second pour vérifier si son téléphone captait un réseau.

N’en pouvant plus, le président de la Court of Investigation a parlé de négligence de la part du capitaine Nandeshwar et des membres d’équipage. Il a aussi sermonné le capitaine pour avoir consommé de l’alcool au point de perdre le contrôle. Sunil Kumar Nandeshwar a déclaré qu’à aucun moment avant le naufrage, le vraquier n’a reçu un appel de la part des gardes-côtes. Ce n’est qu’après que le naufrage que le premier appel a été reçu. Le capitaine Nandeshwar a aussi indiqué qu’il a demandé à ce que Voyage Data Recorder soit à 20h40 car il a paniqué.

Mercredi 17 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.