Menu



Justice

Le capitaine Nandeshwar saisit la cour suprême pour être libéré sous caution


Rédigé par E. Moris le Samedi 27 Février 2021



En plus, il ose… Malgré tous les dysfonctionnements survenus le jour du naufrage dans un vraquier dont il avait la charge et malgré ses propres erreurs, errements et mauvais jugements, ce que montrent nombre de témoignages devant la Court of Investigation, le capitaine Sunil Kumar Nandeshwar s’entête pour recouvrer la liberté.

Le capitaine du MV Wakashio a saisi la Cour suprême en ce sens. Il a déposé une demande de révision judiciaire pour contester la décision du tribunal de Port-Louis de rejeter sa demande de liberté sous caution. La motion sera appelée le lundi 1er mars 2021 devant le Chef juge Asraf Caunhye.

Selon la procédure, la requête du capitaine Nandeshwar est dirigée contre le commissaire de police, le Directeur des poursuites publiques et la magistrate du tribunal de Port-Louis. Il estime que cette dernière a eu tort, le 12 janvier 2021, de rejeter sa demande de remise en liberté sous caution.

L’affidavit est rédigé par l’avoué Pazany Thandarayan. Il évoque les faits relatifs à l’affaire. Notons que l’ASP Roshan Kokil, dans un affidavit, avait indiqué que Sunil Kumar Nandeshwar risque la prison en cas de culpabilité, ainsi qu’une amende d’un montant maximal de Rs 30 millions. Ce qui fait qu’il a toutes les raisons de fuir la justice s’il est libéré. Il avait ajouté que Sunil Kumar Nandeshwar n’a aucun parent ni de maison à Maurice.

Samedi 27 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.