Santé

Le cancer reste la troisième cause de mortalité à Maurice avec 1 371 décès enregistrés en 2017

Lundi 4 Février 2019

Pour la même année, 2 461 nouveaux cas de cancer ont été enregistrés. Ce sont les statistiques données par les différents cancérologues du ministère de la Santé.

Ils intervenaient dans différents médias ce lundi 4 février, où est célébrée la Journée mondiale de lutte contre le cancer.

Le problème reste une féminisation de cette maladie avec 1 488 nouveaux cas chez les femmes et 973 seulement les hommes.

Pour rappel, concernant les femmes, le cancer du sein est le cancer le plus commun avec 583 cas parmi les 1 488, alors que chez les hommes, c’est le cancer de la prostate qui arrive en tête (203 cas). Rappelons que pour 2016, il y a eu 2 607 nouveaux cas, ce qui laisse entrevoir une tendance à la baisse. 

Il faut aussi préciser que le cancer est multifactoriel et qu’il est difficile de blâmer un facteur en particulier. C’est la raison pour laquelle les experts divisent ces causes en deux catégories, les non-modifiables et les modifiables… c’est-à-dire celles sur lesquelles le personne peut influer et les autres.

Le seul moyen de limiter les risques, c’est d’adopter un mode de vie plus sain et pratiquer une activité physique. Et bonus, non seulement cela peut aider contre le cancer, mais également contre les différentes maladies non-transmissibles. 

Parmi les facteurs de risque, il y a le taux de pesticides dans les aliments. Le problème, c’est qu’à Maurice, il n’y a eu aucune étude jusqu’ici sur ce sujet.

Rédigé par E. Moris le Lundi 4 Février 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.