Environnement

Le cadavre du cachalot échoué découpé

Samedi 31 Août 2019

Capture d'écran
Capture d'écran
N’ayant d’autres options, les éléments de la National Coast Guard et ceux de la Special Mobile Force ont été forcés de découper le cachalot qui s’était échoué à Bel-Ombre lundi.

Tous les efforts pour pousser la dépouille du cétacé vers le large ont été vains. Les vagues ne cessaient de ramener le mastodonte vers le rivage.

Alors, munis de scies et de machettes, les gardes-côtes et les soldats se sont attaqués mammifère dès les petites heures de samedi. 

Pour rappel, une baleine s'est échouée dans le lagon de Bel-Ombre le 26 août aux alentours de 8 heures. 

Malgré la mobilisation des éléments de la National Coast Guard (NCG) pour tenter de ramener le cachalot échoué à terre, les efforts sont restés vains. Le poids du mammifère et le fait qu’il se soit échoué sur des récifs rendent la tâche compliquée. 

De couleur blanche, la baleine mesure environ 15 à 20 mètres de long et pèse environ cinq tonnes. Le cadavre se trouvait déjà dans un état de décomposition avancée. (voir vidéo)

Impossible pour l'heure de déterminer si le corps de l’animal présenterait des traces de morsures qui pourraient avoir été faites par des requins ou postérieures à l'échouage. Selon le protocole, une équipe du centre de recherche d’Albion a prélevé des échantillons en vue de déterminer les causes du décès du cétacé.  

 

Rédigé par E. Moris le Samedi 31 Août 2019