Menu



Justice

« Le Wakashio n’a reçu aucun appel le jour du naufrage »


Rédigé par E. Moris le Mardi 9 Février 2021



Avec ces propos, c’est un véritable pavé que le no 2 du Wakashio a jeté dans la mare de la police. Le mystère des appels de la part des gardes-côtes s’épaissit.

Devant la Court of Investigation sur le naufrage du Wakashio, le Chief Officer Tilakaratna affirme que le vraquier n’a reçu aucun appel avant le naufrage. C’est-à-dire en provenance des gardes-côtes !

Hitihamillage Subodha Janendra Tilakaratna a indiqué que le jour du naufrage, les appareils de communications étaient bel et bien allumés. Rappelons que la police insiste que six appels ont été passés au vraquier par les gardes-côtes du poste de Pointe du Diable avant le naufrage. Mais le navire n’a pas répondu. Il a aussi ajouté que le navire était en pilotage automatique au moment du naufrage.

Mardi 9 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.