Menu

Un autre regard

Le Théâtre de Port-Louis fête ses 200 ans d'histoire


Rédigé par E. Moris le Dimanche 12 Juin 2022

Il fut un des premiers théâtres à être construit dans l’hémisphère sud ayant accueilli des troupes théâtrales et lyriques tout au long du 19e et 20e siècles.



@ Juneid Kodabux
@ Juneid Kodabux
Notre richesse, notre patrimoine, notre histoire. Le Théâtre (municipal) de Port Louis, est l'un des plus anciens de l'hémisphère sud. Il a été inauguré il y a 200 ans, le 11 juin 1822, par le premier gouverneur britannique de l’île Maurice, Sir Robert Farquhar, dix ans après la conquête britannique.

Le théâtre de Port-Louis a fermé ses portes pour rénovation depuis  le 30 juin 2008. 

Alors que la première phase avait débutée en février 2018, avec un financement à hauteur de Rs75 millions, ainsi que Rs 14 millions obtenus de l'Association Internationale des Maires Francophones, la première phase n'avait toujours pas été complétée à avril 2019. Bien pire, pour l'achèvement des travaux de cette première phase, la municipalité de Port Louis a besoin de financement additionnel de Rs 220 millions.

 

Jackpot pour la compagnie de Booshan Ramloll

Après s’être occupé de la restauration de la salle de fête du Plaza à Rose-Hill et des travaux de rénovation au théâtre de Port-Louis (un contrat au coût de Rs 74 512 512, hors TVA pour Booshan Ramloll), c'est RBRB Construction Ltd de Booshan Ramloll qui a raflé ce projet de restauration.

La mairie de Port-Louis a supposément de l’argent puisqu'elle vient de mettre un terme à un contrat de 200 ans avec la Mauritius Turf Club pour les courses hippiques. Il faut au lord-maire, Mafouz Cadersaib, Rs 248 millions pour continuer les travaux de rénovation. La phase I a déjà englouti Rs 85,6 millions !

 

Ainsi, une nouvelle demande d’aide a été adressée à l’Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones. Une somme de Rs 20 millions est sollicitée. Pourtant, le 18 octobre 2020, lors du coup d'envoi du premier atelier consultatif sur la sauvegarde, la transmission et la promotion du Sega Tambour Chagos à Pointe aux sables, le Premier ministre a révélé que le gouvernement a déboursé plus de Rs 400 millions pour la protection et la promotion des patrimoines durant ces quatre dernières années. Parmi les projets de restauration en cours figure la phase 1 et II du Plaza, la phase 1 du théâtre de Port-Louis alors que celle de l’hôtel de ville à Curepipe a débuté. C'est Desai et Associates Ltd qui seront les consultants et assureront la supervision et le bon déroulement des travaux.

Un parcours fulgurant pour ce chef d'entreprise qui cumule les gros contrats depuis quelques années. 

A l'hôtel de ville de Curepipe, Rs 140 millions ont été investies et dont les travaux consistent à réparer la toiture et sa charpente, le plancher, les corniches et les charpentes des parois, de même que la peinture et les structures en fer forgé. Après le premier chantier patrimoine pour l’État, avec la rénovation de l’Aapravasi Ghat, c'est avec son frère Vimal, qui est un spécialiste du bois, qu'une filiale qui s’appelle Chisel Met Ltd a été créé. RBRB Construction Ltd s'occupe de la coque du bâtiment et Chisel Met s’occupe des finitions : faux plafonds, partitions en verre...

Si la rénovation devait initialement durer 18 mois, plusieurs facteurs ont modifié l’échéance. Selon l'entrepreneur le mauvais temps, le confinement lié au Covid-19 aurait forcé le chantier à l’arrêt, sans compter la présence de mites...ce qui occasionnera des coûts supplémentaires. Combien ? Mystère...

A noter que RBRB Construction Ltd est également celle qui a construit le bâtiment de l’ICAC, la nouvelle galerie de Porsche à Phoenix mais aussi les salons d’Air Mauritius. On lui doit notamment les sièges de la Banque des Mascareignes et de la State Bank of India ou encore les restaurants des chaînes Nando's et Pizza Hut sans compter l'édification des tours de la Cybercity à Ebène, la caserne des pompiers à Mon-Plaisir, une école à Baie-Malgache, un gymnase à Terre-Rouge et la reconstruction du stade de Camp-du-Roi, pour les Jeux des Îles.

Dimanche 12 Juin 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.