Menu

Société

Le Tamil Council s’en va-t-en guerre contre Teeluck et le Trust


Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Mai 2023



Tel un tigre, Devarajen Kanaksabee a sorti les griffes. Les crocs aussi ! Il est requinqué le président du Tamil Council. Il peut compter sur le soutien, de poids, de Rajen Narsinghen et d’autres personnalités en quête d’un ticket.

Ainsi, concernant le lopin de terre au Réduit Triangle sur lequel devait être construit le futur Centre culturel tamoul, le Tamil Council va se battre comme un tigre… tamoul. Même si, dans les faits, c’est le Mauritius Tamil Cultural Centre Trust qui est propriétaire du terrain.

Rappelons que pour sauver le terrain au Réduit Triangle, c’est le Tamil Council qui s’est battu comme un beau diable. L’association de Devarajen Kanaksabee a été jusqu’à faire nettoyer le terrain. Sauf que le Mauritius Tamil Cultural Centre Trust ne semble pas trop se soucier du fait que le gouvernement veuille reprendre le terrain et octroyer un autre à La Vigie en échange. Cette fois, le Mauritius Tamil Council a fait servir une mise en demeure au ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, ainsi qu’au président du Mauritius Tamil Cultural Centre Trust, le Dr Adi Sankara Peruman. Mais que pourra-t-il faire d’autre ? Certes, Rajen Narsinghen peut utiliser son éloquence, allant jusqu’à parler de génocide à propos d’un terrain repris car non-développé. Preuve qu’il a le sens de l’exagération, l’ami Narsinghen.

Mercredi 10 Mai 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H